Le marché de l’occasion et de la collection est un marché dynamique.

Beaucoup de véhicules changement régulièrement de propriétaires.

Achetez un véhicule n’est généralement jamais sans risque car il est habituellement difficile de savoir si l’on peut faire confiance ou non au vendeur.

Considérant le nombre de propriétaires précédents, un véhicule peut ne pas avoir été normalement entretenu ou avoir été sérieusement endommagé, menaçant la sécurité de son acquéreur et des autres usagers de la route.

Les arnaques constatées lors de la vente d’un véhicule

Compteur kilométrique trafiqué, véhicule gravement accidenté par le passé, contrôle technique arrangé, véhicule importé de l’étranger, les arnaques et tromperies sont tout autant diverses et nombreuses.

Que l’acheteur soit grugé par un concessionnaire, un revendeur ou un mandataire auto, les dernières études statistiques montrent que près de la moitié des voitures d’occasion et de collection sont vendues avec des tromperies.

Aussi, il existe un moyen simple d’obtenir des informations fiables sur un véhicule d’occasion.

HistoVec, comment cela fonctionne-t-il ?

Le vendeur, propriétaire du véhicule, doit s’identifier sur le portail du service public HistoVec.

Ce portail est directement connecté au fichier SIV (Système d’Immatriculation des Véhicules) pour faciliter l’identification crédible des historiques connus.

Toutefois, pour les sinistres ayant entraîné une procédure de réparation suivie par un expert automobile, seuls les sinistres déclarés à l’assureur et contrôlés par un expert sont mentionnés.

Les sinistres non déclarés à l’assureur ne peuvent être répertoriés par HistoVec.

HistoVec, l’objectif avoué

HistoVec permet de consulter l’historique d’un véhicule établi à partir des données enregistrées dans le système d’immatriculation des véhicules (SIV).

Bien qu’existant déjà dans d’autres pays européens depuis plusieurs années maintenant, le site HistoVec permet de recueillir différentes informations sur un véhicule depuis 2019.

Dans un souci de transparence vis-à-vis de l’acheteur, le propriétaire peut lui remettre un rapport obtenu en ligne et renseignant certaines informations sur le véhicule (caractéristiques techniques, initiales du propriétaire, nombre de propriétaires auquel le véhicule a appartenu, …).

Ce portail gratuit, met différentes informations à disposition des propriétaires et acquéreurs concernant l’historique du véhicule vendu :

  • Caractéristiques techniques (modèle, version, couleur, cylindrée, niveau sonore, …).
  • Date de première immatriculation ;
  • Propriétaire actuel du véhicule ;
  • Nombre de propriétaires successifs ;
  • Situation administrative (gages, oppositions, vols, …) ;
  • Extrait du numéro de châssis ;
  • Sinistres ayant entraîné une procédure de réparation suivie par un expert auto ;
  • Opérations de rappel du véhicule ;
  • Vignette Crit’Air ;

De son côté, l’acheteur peut demander à son vendeur de lui fournir le rapport HistoVec.

Rapidement, ce rapport devrait proposer de nouvelles informations techniques provenant principalement des précédents contrôles techniques du véhicule.

L’acquéreur pourra notamment s’assurer du bon kilométrage du véhicule.

HistoVec, le coût financier

Les démarches sont entièrement gratuites.

Une mesure qui devrait permettre de limiter les fraudes et les épaves roulantes sur la voie publique.

 

 

 

 

 

HistoVec, pour tout connaître de l’historique d’un véhicule

Publié le 30/12/2019

Auteur : Thierry de Franceschi – Mascotte Assurances

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mots clés associés à l’article :

 

ACHETER UN VÉHICULE DE COLLECTION EN TOUTE SÉCURITÉ

ACHETER UN VÉHICULE DE COLLECTION AVEC SON HISTORIQUE

HISTOVEC, LA GARANTIE D’UN ACHAT SEREIN