De nombreux collectionneurs, inquiets des conséquences du Covid 19 sur leur santé à plus ou moins long terme, ont choisi de ne quitter que rarement leur domicile.

Les véhicules de collection vont moins rouler, voire être remisés dans le garage.

Voici donc quelques recommandations pour éviter certaines pannes éventuelles.

Recommandation # 1

Même sur de courts trajets, la batterie n’a pas le temps de recharger.

Il est nécessaire de faire tourner le moteur pour maintenir la charge de la batterie et faire circuler l’huile dans le moteur.

Laissez tourner votre moteur 20 à 30 minutes tous les 3 jours, si possible à l’extérieur du garage. Dans le cas contraire, laissez-le tourner 5 à 10 minutes, plusieurs fois dans la semaine.

Vous pouvez également débrancher le câble négatif « – » de votre batterie.

Soyez vigilant pour éviter tout faux contact ou tout autre problème.

En dernier lieu, vous pouvez vous équiper d’un mainteneur de charge qui permet une charge lente adaptée du véhicule.

La charge se met automatiquement en mode maintenance de charge, une fois la batterie chargée, pour la préserver des surtensions.

Certains appareils sont dotés d’une fonction d’arrêt automatique, si besoin.

Ils sont protégés contre les courts-circuits et inversions de polarité.

Recommandation # 2

Lorsqu’un véhicule reste immobilisé plusieurs jours, voire plusieurs semaines, les pneumatiques peuvent se déformer.

On appelle cela, le Flatspotting.

Cet épiphénomène d’aplatissement de vos pneumatiques suite à un stationnement prolongé est habituellement passager mais peut aussi quelquefois persister.

En effet, lorsque le véhicule est à l’arrêt depuis un certain temps, les pneumatiques subissent une pression au niveau de leur point de contact avec le sol.

Dès lors, ils ont tendance à s’aplatir.

Pour remédier à cela, il vous suffit de déplacer votre véhicule à la main de quelques mètres régulièrement pour éviter les plats sur les pneumatiques.

Vous pouvez également mettre votre véhicule de collection sur cales pour éviter tout aplatissement.

Recommandation # 3

A l’arrêt, vos pneumatiques supportent tout le poids de votre véhicule de collection.

N’’hésitez pas à les surgonfler de + 0,3 bars par rapport à la pression habituelle recommandée.

Évitez d’exposer vos pneumatiques à des conditions défavorables comme le sous-gonflage, les surcharges ou encore les températures extérieures trop froides.

Recommandation #4

C’est une astuce de grand-mère.

Placez un bout de carton, un chiffon ou des bouchons de liège entre votre pare-brise et vos essuie-glaces pour éviter que le caoutchouc de vos essuie-glaces ne se colle au pare-brise.

Recommandation #5

Si vous envisagez une sortie de garage, nettoyez et rincez abondamment à l’eau votre pare-brise et vos essuie-glaces pour éviter toute rayure de votre pare-brise.

Recommandation #6

Faites fonctionner la climatisation de votre véhicule de collection « youngtimer » pour garantir la bonne lubrification des joints du compresseur, l’huile étant véhiculée par le circuit frigorifique.

Recommandation #7

Appelez votre assureur collection pour connaître le numéro d’appel de votre garantie assistance à contacter en cas de panne éventuelle.

Ce numéro est généralement indiqué sur votre carte verte d’assurance.

 

 

 

 

 

 

Entretenir son véhicule de collection en période de confinement

Publié le 04/05/2020

Auteur : Thierry de Franceschi – Mascotte Assurances