pompe à essence

 

Se tromper de carburant au moment de faire son plein à la station-service peut arriver à chacun d’entre nous, et cela est bien plus fréquent qu’on ne le pense…

La fatigue après un long trajet passé à conduire, un nouveau véhicule acquis tout récemment sont autant de raisons qui peuvent expliquer une erreur de carburant au moment de faire son plein.

Quelles sont les conséquences liées à cette erreur de carburant pour votre véhicule ?

Que faire lorsque vous venez de vous tromper de carburant ?

Nous allons vous l’expliquer.

Si vous mettez du gasoil dans un moteur essence…

Cette erreur est rare car la sortie de l’orifice du pistolet de distribution automatique pour un réservoir à diesel est généralement plus grande que celle d’un pistolet prévu pour le remplissage d’un réservoir à essence.

Elle peut cependant se produire si vous décidez de remplir un jerrycan à carburant.

Sachez que si la quantité de gasoil mise dans un réservoir à essence est inférieure à 10%, il y a peu de dangers d’être confronté à des déconvenues mécaniques.

Votre véhicule éructera et fumera pendant quelques minutes.

Nous vous conseillons, si vous n’avez pas effectué un plein complet, de remettre immédiatement du carburant adéquat.

Le faible mélange des carburants ne devrait pas avoir d’incidence par la suite.

Remplir son réservoir de carburant essence à la place de gasoil peut être admis dans une certaine mesure, si les proportions n’excédent pas 10 % de Super sans Plomb 95/98 (15 % en hiver) ou 3 % pour les moteurs diesel à rampe commune (CDI, DCI, CRDI, HDI, TDI, …).

Si vous mettez de l’essence dans un moteur diesel…

Il s’agit là d’une situation bien plus problématique.

Le carburant essence possède un fort pouvoir nettoyant qui peut endommager le film de protection déposé par le diesel et qui permet au système d’injection d’être en bon état de fonctionnement.

Vous pourrez alors observer en roulant des à-coups et des claquements.

Il faut impérativement procéder au nettoyage du réservoir avant toute utilisation du véhicule.

Sachez que si la quantité de gasoil mise dans un réservoir à essence est inférieure à 3%, le mélange effectué ne posera guère de problèmes, principalement pour les moteurs de type HDi et dCi.

La tolérance devra être inférieure à 10% pour les autres types de moteur.

Si vous mettez du gasoil dans un moteur catalysé ou non

Le remplissage de carburant gasoil dans un véhicule à essence catalysée est normalement irréalisable.

L’orifice de remplissage du réservoir est trop étroit pour pouvoir y introduire un pistolet à gasoil.

A contrario, le remplissage de carburant diesel dans un véhicule à essence non catalysée est possible.

Le moteur peut généralement supporter le mélange si la proportion n’excède pas 10% du plein effectué.

Le moteur propagera une fumée et produira des cliquetis, le véhicule pouvant continuer à rouler.

Dans une proportion supérieure, une vidange sera nécessaire.

Si vous mettez du SP 95 dans un vieux moteur à essence de votre voiture de collection

Il sera nécessaire de faire l’appoint avec du carburant SP 98 recommandé.

Le SP98 convient à tous les moteurs anciens, quel que soit le rapport volumétrique du moteur.

Plus cher à la pompe, le SP98 est généralement chargé en additifs bénéfiques.

Dans tous les cas, vous pourrez toujours vérifier les préconisations du constructeur.

Que faire si vous êtes au-delà des proportions généralement admises ?

Si vous constatez aussitôt votre erreur, ne démarrez pas votre véhicule pour éviter que le carburant ne soit pompé jusqu’au moteur.

Faites-vous aider pour déplacer votre véhicule afin de libérer la pompe à essence de la station-service.

Informez le personnel de la station-service ou contactez un dépanneur qui pourra éventuellement procéder à la vidange de votre réservoir.

Si vous constatez votre erreur après-coup, notamment en raison d’un bruit anormal de votre moteur, vous devez immobiliser votre véhicule sur le champ.

En cas d’erreur de carburant, le moteur émet de forts bruits de hoquet et de bruyants cliquetis.

Coupez le moteur pour prévenir tout grave dommage mécanique qui pourrait notamment survenir à la pompe à injection.

Si vous bénéficiez d’une garantie d’assistance, vos frais de dépannage-remorquage seront vraisemblablement pris en charge.

Au moment de l’appel téléphonique, pensez à bien indiquer à votre interlocuteur la nature de la panne.

Il pourra alors faire appel à un dépanneur professionnel équipé d’une pompe à siphon.

A défaut, votre véhicule sera acheminé vers un professionnel de la réparation automobile qui effectuera une vidange ou un siphonnage de votre réservoir, à minima.

Dans le cas contraire, si vous ne bénéficiez pas d’une garantie d’assistance, les frais d’intervention d’un dépanneur seront à votre charge.

Nos recommandations

Sachez qu’il est recommandé de faire appel à un professionnel de la réparation pour procéder à une vidange de votre véhicule.

Vidangez son véhicule soi-même peut s’avérer dangereux, notamment en raison de risques d’explosion en cas de mélange essence-diesel.

 

 

 

Que faire en cas d’erreur de carburant à la pompe ?

Publié le 05/07/2021

Auteur : Thierry de Franceschi – Mascotte Assurances

 

 

 

Mascotte Assurances est le spécialiste incontesté de l’assurance du véhicule de collection et de prestige.

Précurseur de l’assurance du véhicule de collection depuis de nombreuses années, nous nous employons à vous apporter la qualité de service qui fait notre réputation auprès des collectionneurs d’anciennes.

Notre savoir-faire et notre parfaite connaissance de l’assurance du véhicule de collection et de prestige vous permettront de bénéficier de conseils personnalisés.

Nous vous proposerons des garanties d’assurance enrichies pour vous offrir un maximum de confort et vous permettre de prendre la route en toute quiétude.

Nos conseillers vous guideront dans votre choix.