Circuler avec un véhicule de collection dans les ZEF

Vous aurez peut-être entendu l’expression « Pas trop de zef aujourd’hui … ».

Bien évidemment,  il ne s’agit pas d’une expression argotique laissant penser qu’il n’y aura pas trop de vent aujourd’hui …

Alors, que signifie l’abréviation ZEF ?

La signification du terme ZEF

Vous l’aurez compris, il ne s’agit pas de vent mais bien de zones à émissions faibles.

Une zone à faibles émissions (ZFE) est une zone géographique dans laquelle la circulation des véhicules les plus polluants est interdite ou limitée. Il s'agit d'un dispositif national obligatoire créé par la loi d’orientation des mobilités, publiée au Journal Officiel le 26/12/2019.

Une ZFE est vouée à préserver les résidents des zones d’habitations denses les plus polluées.

Son efficacité pour réduire les émissions résultant du trafic routier, l'une des premières sources de pollution en milieu urbain, est privilégiée par les pouvoirs publics.

231 agglomérations européennes ont opté pour les ZEF afin de répondre à une urgence climatique et sanitaire.

L’amélioration de la qualité de l’air pour une meilleure protection de la santé humaine et de l’environnement

L'observatoire de la qualité de l'air en Île-de-France a tiré la sonnette d’alarme dès 2018, alertant les pouvoirs publics sur les dépassements réguliers des seuils réglementaires en matière de qualité de l’air.

L’agence Santé Publique France a également alerté les pouvoirs publics sur l’impact sanitaire des pollutions atmosphériques.

Face à une situation préoccupante, la commission européenne a interpellé l’état français pour dépassement des valeurs limites autorisées de dioxyde d’azote et de particules fines. De son côté, le Conseil d’État a mis en demeure le gouvernement français. Celui-ci doit prendre des mesures indispensables pour veiller au respect des valeurs limites autorisées, préconisées par l’OMS.

Le décret n° 2020-11338 du 16/09/2020

Le décret n° 2020-11338 du 16/09/2020 relatif à l’amélioration de l’air a prévu l’obligation d’instaurer des zones à faibles émissions mobilité, appelées aussi « zones à circulation restreinte » pour répondre à une urgence climatique et sanitaire.

Sur les dix agglomérations visées par l’instauration d’une ZEF, quatre d’entre elles l’ont rapidement mise en œuvre. Il s’agit  du Grand Paris (131 communes composent la métropole du Grand Paris), le Grand Lyon (59 communes composent la métropole du Grand Lyon), les agglomérations de Grenoble et de Rouen. Les agglomérations de Montpellier, Toulouse, Nice, Toulon, l’Eurométropole de Strasbourg (33 communes), le Grand Nancy (20 communes), et la Métropole Aix-Marseille (92 communes) effectuent actuellement sa mise en place.

Par ailleurs, la loi climat et Résilience promulguée, et portant lutte contre le dérèglement climatique et renforcement de la résilience face à ses effets vise à accélérer la mise en place de ZFE-Mobilité dans les villes de plus de 150 000 habitants au plus tard à la date du 31/12/2024. Trente-cinq nouvelles ZFE sont déjà concernées.

La circulation automobile dans les ZEF

Dans ces ZEF, les véhicules âgés de plus de 30 ans ne peuvent plus circuler entre 8 heures et 20 heures du lundi au vendredi.

Cependant, la Fédération Française des Véhicules d’époque (FFVE) a obtenu différentes dérogations pour les véhicules possédant un certificat d’immatriculation avec la mention « véhicule de collection ». Ces dérogations valent pour les dix premières ZEF.

La mise en place de ZFE-Mobilité dans les villes de plus de 150.000 habitants au plus tard à la date du 31/12/2024 va vraisemblablement permettre à la FFVE d’obtenir une dérogation de circulation pour les véhicules possédant un certificat d’immatriculation avec mention « véhicule de collection ». Ces véhicules seront autorisés à circuler de manière permanente (sauf circulation alternée pendant les pics de pollution). Toutefois, ils ne pourront pas être utilisés dans le cadre des simples déplacements trajets au lieu de travail et retour ainsi que dans le cadre des déplacements qui seraient liés à une activité professionnelle.

Bon à savoir :

Les règles régissant le principe de la circulation alternée prévoient que pour les jours pairs, seuls les véhicules immatriculés en France, et dotés d’une plaque se terminant par un chiffre pair peuvent circuler. Pour les jours impairs, la règle s'inverse.

Le changement en carte grise collection est-il irréversible ?

Beaucoup de collectionneurs pensent faussement que le changement en carte grise collection est irrévocable.

Contrairement aux idées reçues, il faut savoir que le changement en carte grise collection n’est pas définitif.

Tout propriétaire d’un certificat d’immatriculation avec mention « véhicule de collection » peut normalement demander à l’ANTS un changement de son certificat d’immatriculation avec la suppression de la mention.

Vous pourrez donc disposer ainsi, comme vous le souhaitez, de vos anciennes.

 

 

 

Circuler avec un véhicule de collection dans les ZEF …

Publié le 02/05/2022

Auteur de la publication : Mascotte Assurances

 

 

 

Mascotte Assurances est le spécialiste incontesté de l’assurance du véhicule de collection.

Notre savoir-faire et notre parfaite connaissance du véhicule de collection vous permettent de bénéficier de conseils personnalisés.

Nous vous proposons des garanties d’assurance enrichies pour vous offrir un maximum de confort.

Nous nous employons à vous apporter la qualité de service qui fait notre réputation auprès des collectionneurs de véhicules anciens de collection.


Le VIN, un numéro d’identification unique

Il faut savoir que tout véhicule, récent ou auto de collection, possède un code alphanumérique unique. On le retrouve sur le moteur et le cadre (châssis) pour permettre son identification.

Dénommé VIN (Vehicule Identification Number) ou NIV (Numéro d’Identification du Véhicule en français), ce numéro est indispensable pour le contrôle technique, l’immatriculation ou encore l’assurance auto collection.

Où trouver le numéro de châssis sur le véhicule ?

Depuis 1954, le numéro alphanumérique de châssis d’un véhicule permet de différencier les véhicules. Les autos et motos possèdent un numéro qui leur est propre et attribué à la sortie d’usine.

Il doit être visible en cas de contrôle routier par les forces de police ou de gendarmerie, ou par le contrôleur lors d’un contrôle technique.

Pareillement, lorsque vous êtes victime d’un dommage matériel, votre assureur désigne un expert automobile pour procéder à l’estimation des dommages subis. Celui-ci procède systématiquement à une vérification de principe pour s’assurer que le numéro de châssis du véhicule est le même que celui figurant notamment au contrat d’assurance.

Ce numéro comporte 17 caractères identifiables. Vous pourrez le trouver sur la plaque constructeur et le châssis, ou encore sur le tableau de bord du véhicule, le plancher ou à l’intérieur du coffre.

Pour les véhicules les plus récents, ce numéro peut être recherché dans l’ordinateur de bord du véhicule.

Comment décrypter un numéro de VIN ?

Lorsque vous êtes victime d’un dommage matériel, votre assureur désigne un expert automobile pour procéder à l’estimation des dommages subis.

Celui-ci va procéder à une vérification de principe. Il s’assure que le NIV du châssis du véhicule est le même que celui figurant au contrat d’assurance.

Au moment de l’achat d’un véhicule de collection, il est donc préférable de savoir interpréter un numéro de châssis pour éviter tout souci par la suite.

Correspondance moteur et châssis

Pour une automobile, le code NIV qui est visible sur le moteur doit correspondre à celui qui est visible sur le châssis du véhicule. Si ce n’est pas le cas, cela démontre que le véhicule ne dispose plus de ses pièces d’origine. Aussi, le numéro de châssis permet de savoir si le véhicule qui est proposé à la vente est strictement d’origine ou pas. Les collectionneurs de véhicules anciens s’appuient sur cette correspondance pour s’assurer de l’authenticité du véhicule qu’ils envisagent d’acquérir. Pour les motocyclettes, on retrouve généralement le numéro de châssis à proximité de la tête de fourche.

Ce numéro est une combinaison normalisée alphanumérique composée de 17 chiffres et lettres, utilisée par l’ensemble des constructeurs mondiaux.

Les informations contenues dans cette combinaison servent de référentiel pour chaque véhicule.

Le code constructeur

Ce numéro est composé d’un code constructeur (WMI), d’un code descripteur (le VDS), et d’un code indicateur (le VIS).

Le code constructeur (WMI pour World Manufacturer Identifier) permet d’identifier la zone géographique du véhicule. Il s’agit d’une série de 3 caractères qui se trouvent au début du numéro VIN. Le premier caractère correspond à la zone géographique. Le deuxième caractère correspond au pays de la zone géographique. Par exemple, pour la France, il s’agit de la lettre F. Le dernier caractère lui correspond à un constructeur donné. Par exemple, pour la France, le code VF1 est rattaché au constructeur Renault, ou encore le code VF3 à Peugeot.

Le code descripteur

Le code descripteur (VDS pour Vehicle Descriptor Section), est composé de 6 caractères déterminés par le constructeur. Il caractérise le niveau d'équipement général du véhicule.

Le code indicateur

Le code indicateur VIS (pour Vehicle Indicator Section) est composé de 8 caractères. Le premier caractère correspond à l’année de fabrication. Le second à l’usine d’assemblage. Les six derniers au numéro de série du véhicule à sa sortie d’usine.

Une vérification obligatoire

Lors de l’achat d’un véhicule ou lorsque l’on constate que le code VIN de la carte grise est différent de celui du véhicule ...

Il est indispensable de vérifier que le numéro figurant sur la carte grise du véhicule coïncide avec ceux figurant sur chaque pièce mécanique du véhicule.

Lorsque l’on observe que le numéro NIV inscrit sur la carte grise d’un véhicule ne correspond pas à celui frappé sur les pièces de ce même véhicule, il est peut-être possible que celui-ci ait été volé.

Aussi, il est conseillé d’en informer les forces de police ou de gendarmerie. Car, en cas de revente du véhicule,  vous pourriez être poursuivi pour recel (article 321-1 du code pénal).

L’article 321-1 du code pénal précisant en effet que « le recel est le fait de dissimuler, de détenir ou de transmettre une chose, ou de faire office d'intermédiaire afin de la transmettre, en sachant que cette chose provient d'un crime ou d'un délit ».

Le recel est puni de cinq ans d'emprisonnement et de 375 000 euros d'amende.

 

Bon à savoir :

Le numéro VIN ne peut pas contenir les lettres I, de O ou Q. Et cela, pour ne pas les confondre avec les chiffres 1 ou 0.

Il a une réelle signification, tout comme le numéro personnel de votre carte de paiement bancaire ou le numéro de votre carte Vitale d’assuré social.

Chaque véhicule a son propre numéro de VIN qui est unique. Ce numéro permet de l'identifier parmi tous les autres véhicules. Ce numéro se trouve à plusieurs endroits d’un véhicule : châssis, tableau de bord au niveau du pare-brise, plancher, intérieur du coffre.

 

 

Le VIN, un numéro d’identification unique

Publié le 11/04/2022

Auteur : Thierry de Franceschi - Mascotte Assurances


Quelle assurance pour mon 4x4 de collection ?

Assurément, il existe une catégorie de voitures de collection qui rencontre un vrai engouement depuis quelques temps. C’est celle des 4×4 anciens de collection. Ils ont fait rêver tous les collectionneurs lorsqu’ils étaient jeunes. Ces dernières années, alors que les SUV trustaient les podiums des hits parades des ventes, les vieux franchisseurs à quatre roues motrices ne suscitaient guère d’intérêt auprès des populations de collectionneurs.

Il faut bien avouer qu'aujourd’hui, la tendance a radicalement changé.

Si vous êtes comme moi, vous aimez probablement votre 4X4 d'époque. C'est un classique et c'est très amusant à conduire. Mais si quelque chose lui arrive, qu'allez-vous faire ? Vous avez besoin d'une assurance collection adaptée pour votre 4X4 ancien.

Quels sont ces 4x4 désormais prisés des collectionneurs ?

Pendant longtemps, la Jeep Willys a été considérée comme l'un de ces rares 4x4 de collection.

Depuis quelques temps maintenant, d’autres véhicules 4×4 historiques sont de véritables pièces de collection.

Les premières modèles des marques mythiques comme Jeep, Land Rover, Toyota, Nissan attirent aujourd’hui bon nombre de ces collectionneurs passionnés.

Les modèles prisés sont le plus souvent des modèles équipés d’une motorisation essence.

Quels sont ces modèles prisés par ces passionnés de vieux baroudeurs ?

Les BJ 40 et Land Cruiser LJ sont les modèles les plus recherchés de la marque Toyota. Ces modèles tendances sont appréciés pour autant qu’ils aient été restaurés dans les règles de l’art ou aient été parfaitement entretenus.

La marque Land Rover n’est pas en reste avec ses mythiques Range Rover Classic et Defender 90 dont le succès s’affirme depuis l’arrêt de la production des Defender en 2016. Ces modèles cultes sont dorénavant recherchés aux quatre coins de la planète. Ils s’arrachent lors des nombreuses ventes aux enchères.

Les buggys tout terrain comme les Meyers Manx, Baboulin et autres buggys LM connaissent aussi un franc succès auprès des collectionneurs.

Nos conseils et recommandations pour assurer ces véhicules de l’extrême

Des véhicules comme les Defender 90 atteignent aujourd’hui des prix de vente records. Les Land Rover Defender 90 parfaitement restaurés et équipés d’accessoires se négocient aux alentours d'un prix de vente de 45.000 €. Aussi, il est essentiel de les assurer à l’identique d’un véhicule moderne d’usage courant, en privilégiant des garanties d'assurance couvrant le vol, l'incendie ou les dommages accidentels qui pourraient survenir.

Pour connaître précisément la valeur exacte de votre véhicule, faites procéder à une expertise de valeur par un expert professionnel.

Vous pourrez ainsi prendre contact avec un expert spécialisé en assurance 4x4 collection pour solliciter un devis gratuit tenant compte de la valeur estimée. Vous bénéficierez des tarifs et avantages négociés auprès de ses partenaires.

Quelle assurance pour mon 4X4 de collection ?

Comme la plupart des conducteurs de véhicules de collection, vous prenez votre 4X4 au sérieux. Ce n'est pas seulement un moyen de s'évader, c'est un mode de vie. Mais quand vient le temps de l'assurer, les solutions proposées en assurance collection sont souvent coûteuses. Allez-vous opter pour la responsabilité civile uniquement ? Ou bien pour une couverture complète ? Qu'en est-il de la protection des autres automobilistes ? Il peut être difficile de savoir quelle option choisir ... Nous saurons vous proposer des garanties d’assurance enrichies pour vous offrir un maximum de confort à des prix compétitifs.

 

Comment assurer son vieux 4x4 de collection ?

Publié le 28/02/2022

Auteur : Thierry de Franceschi - Mascotte Assurances


L’expertise de valeur, un préalable à
l’assurance de son véhicule de collection …

Pourquoi faire appel aux services d’un expert professionnel pour faire procéder à une estimation de vos véhicules de collection.

Vous êtes nombreux à vous poser cette question …

Voici quelques éléments de réponse pour finir de vous convaincre de l'utilité de la démarche.

Dans quels cas est-il conseillé de faire procéder à une expertise de son véhicule de collection ?

Il faut savoir qu’elle est vivement conseillée pour obtenir une juste évaluation de son véhicule de collection :

  • Au moment de l’assurer ;
  • Avant ou après une restauration ;
  • Au moment de son achat ou de sa vente.

Prévenir plutôt que guérir pour être mieux assuré en cas de sinistre …

Pour assurer son véhicule, l’expertise n’est pas toujours nécessairement obligatoire en deçà d’une certaine valeur. Elle peut s’avérer malgré tout fort utile en cas de sinistre. Et tout particulièrement pour obtenir une indemnisation au plus juste par l'assureur de la valeur de son véhicule.

Pourquoi faire réaliser une expertise par un expert professionnel ?

Il faut savoir que pour les véhicules de collection, la cotisation d’assurance se base notamment sur la valeur estimée du véhicule. En cas de sinistre total, si l’expert mandaté par l’assureur estime la valeur du véhicule à un montant moindre, vous ne pourrez pas prétendre à la différence. Inversement, si l’expert considère que votre véhicule a une valeur supérieure à celle déclarée, vous ne pourrez être indemnisé qu’à concurrence de la valeur déclarée.

La valeur expertisée sert de base au calcul de la cotisation des garanties Vol, Incendie, Evénements climatiques, Catastrophes naturelles et Dommages Tous Accidents.

Aussi, et pour autant qu’elles soient acquises, les garanties vol, incendie, événements climatiques, catastrophes naturelles et Dommages Tous Accidents, s’exerceront à concurrence de la valeur à dire d’expert communiquée au moment de la souscription du contrat d’assurance. En cas de sinistre, l’indemnisation sera égale à la valeur du véhicule fixée par le rapport d’expertise à la condition expresse que celui-ci n’ait pas plus de trois ans à la date de survenance du sinistre. En absence d’expertise, la valeur du véhicule s’effectuera à dire d'expert au jour du sinistre sans jamais pouvoir excéder la valeur figurant aux dispositions particulières de votre contrat, déduction faite des franchises éventuellement prévues, restant à votre charge.

Des honoraires d’expertise négociés à des tarifs préférentiels…

Le plus souvent, les assureurs spécialisés dans l’assurance des véhicules de collection ont négocié pour leurs assurés des expertises à des tarifs préférentiels. N’hésitez pas à les interroger.

Pour les véhicules de collection d’une valeur inférieure à 35.000 €, vous pouvez faire procéder à une télé expertise pour obtenir une évaluation au plus juste de la valeur de votre véhicule.

Il vous faudra renseigner un questionnaire d’évaluation décrivant précisément l’état général du véhicule qui vous sera remis par l’assureur. Ce questionnaire est généralement complété de différentes vues d’ensemble du véhicule pour conforter les informations communiquées dans le questionnaire.

Pour les véhicules de collection d’une valeur supérieure à 35.000 €, une expertise réalisée par un expert professionnel est nécessaire. Des entités spécialisées comme Classic Expert ont négocié des tarifs préférentiels avec certains assureurs. C’est bien évidemment le cas avec l’assureur Mascotte Assurances. Pour obtenir les coordonnées de l’expert le plus proche de votre domicile, vous pouvez contacter le 09 72 54 15 12 du lundi au vendredi de 9h à 20h (prix d’un appel local depuis un poste fixe). en indiquant le code « Mascotte », vous bénéficierez d’une tarification préférentielle de 152 € par expertise au lieu de 169 € sur présentation de votre carte verte d’assurance.

 

Bon à savoir : La profession d'expert est réglementée. Aussi, un rapport d’expertise ne peut être établi que par un expert en automobile inscrit sur la liste nationale. Cette liste est consultable sur securite-routiere.gouv.fr  en copiant le lien ci-après dans la barre d’adresse de votre navigateur : https://www.securite-routiere.gouv.fr/reglementation-liee-aux-modes-de-deplacements/en-voiture/experts-automobiles/carte-des-experts.

 

 

L’expertise de valeur, un préalable à l’assurance de son véhicule de collection …

Publié le 28/03/2022

Auteur : Thierry de Franceschi - Mascotte Assurances

 

 

 

 

Mascotte Assurances est le spécialiste incontesté de l’assurance du véhicule de collection.

Notre savoir-faire et notre parfaite connaissance du véhicule de collection vous permettent de bénéficier de conseils personnalisés.

Nous vous proposons des garanties d’assurance enrichies pour vous offrir un maximum de confort.

Nous nous employons à vous apporter la qualité de service qui fait notre réputation auprès des collectionneurs de véhicules anciens de collection.


Comment assurer son vieux tracteur de collection ?

A l’origine, utilisés pour des travaux agricoles, les vieux tracteurs font aujourd’hui le bonheur de nombreux collectionneurs, souvent anciens agriculteurs, passionnés par ces vieilles mécaniques agricoles.

Aujourd’hui, beaucoup d’associations de collectionneurs promeuvent la défense des traditions inhérentes au patrimoine agricole motorisé ou tracté.

Elles s’attachent à faire revivre ces vieilles machines agricoles, sorties du fond des granges de nos campagnes profondes françaises. Restaurées, elles défilent ou s’exhibent dans les fêtes régionales pour perpétuer et faire découvrir aux jeunes générations les traditions passées du monde agricole français.

Mais quelle assurance choisir pour son vieux tracteur de collection ? Les experts de Mascotte assurances vous donnent toutes les informations utiles pour faire le bon choix.

L'obligation légale d'assurance pour les vieux tracteurs agricoles

Comme tout véhicule terrestre à moteur, un tracteur fait l'objet d'une obligation d’assurance (article L. 211-1 du Code des Assurances).

Les tracteurs de collection, même s’ils ne circulent que très occasionnellement, doivent disposer d'une assurance en responsabilité civile. Cela vous protège pour les dommages qu’ils pourraient occasionner à des tiers.

Que le tracteur soit simplement dans un local ou qu’il circule sur la voie publique, l’assurance responsabilité civile est obligatoire pour ces véhicules agricoles que l’on croise essentiellement dans nos campagnes.

A contrario, il faut savoir que l’usage d’un vieux tracteur à des fins de travaux agricoles ou forestiers réguliers n’est pas couvert.

 

BON À SAVOIR :

Pour circuler occasionnellement sur routes nationales ou départementales, même s’il s’agit de chemins de campagne, un tracteur agricole doit être normalement assuré. Il doit également se conformer à quelques règles essentielles de sécurité comme n’importe quel véhicule terrestre à moteur.

La législation impose notamment à un tracteur agricole de ne pas dépasser une vitesse maximale de 40km/h.

Il doit disposer d’un système de freinage ainsi que de rétroviseur, klaxon ou autres équipements techniques parfaitement fonctionnels.

Par ailleurs, nous vous recommandons d’équiper le tracteur d’un gyrophare, même s’il ne s’agit que d’un tracteur de collection. Cette recommandation vaut pour tous les véhicules à progression lente (arrêté du 04/07/1972).

Quelle assurance choisir pour un tracteur de collection ?

Le permis obligatoire pour conduire un tracteur agricole

Contrairement à l’idée reçue, la conduite d’un tracteur agricole n’est pas autorisée à tout conducteur dès l’âge de 16 ans.

Cette tolérance s'accorde uniquement aux personnes qui ont un lien familial ou sont salariés ou stagiaires d’une exploitation agricole. Le tracteur doit être immatriculé au nom de l’exploitation.

Sans quoi, pour conduire un tracteur, il faut être titulaire du permis de conduire B, l’article 27 de la loi « Macron » du 06/08/2015 ayant modifié l’article L. 221-2 du code de la route, autorisant tout conducteur titulaire du permis B à conduire tous les véhicules agricoles ou forestiers dont la vitesse n’excède pas 40 km/h.

Les garanties obligatoires

Dès lors que le propriétaire du véhicule répond aux conditions d’acceptation :

  • Avoir au minimum 21 ans ;
  • Etre titulaire du permis de conduire correspondant au véhicule à assurer depuis 3 ans ;
  • Disposer d'une assurance pour un véhicule d’utilisation courante ;

l’assurance d’un tracteur de collection est possible.

Pour répondre à l’obligation légale d’assurance, une formule d’assurance associant simplement les garanties responsabilité civile et défense pénale recours suite à accident est proposée aux collectionneurs de vieux tracteurs de collection.

Les tarifs d'assurance collection

Le prix proposé pour l'assurance des vieux tracteurs agricoles est généralement très attractif.

Il varie selon l’ancienneté du véhicule, ou encore les formules de garanties d’assurance ou options souscrites.

A titre d’exemple, la tarification annuelle pour un tracteur ancien de collection mis en circulation avant 1960 est de 17€ (hors frais annuel de courtage). Ce tarif vaut pour les garanties responsabilité civile et défense pénale recours suite à accident.

Nous recommandons vivement aux collectionneurs de vieux véhicules agricoles de collection d’interroger un assureur spécialisé dans l'assurance collection qui les aidera à souscrire le contrat le plus adapté à leurs besoins et à leurs situations.

 

 

Comment assurer son vieux tracteur de collection ?

Publié le 21/03/2022

Auteur : Thierry de Franceschi - Mascotte Assurances


Rassemblement de véhicules de collection

Assurance flotte collection

L'assurance flotte collection est un contrat d’assurance réservé aux conducteurs qui possèdent et souhaitent assurer plusieurs véhicules de collection.

Quelle assurance choisir pour assurer sa flotte collection ?

Assurer chaque année vos véhicules anciens représente un budget financier conséquent pour un ménage.

Aussi, parce que vous ne pouvez pas conduire au même moment tous vos véhicules de collection, vous pouvez regrouper tous vos contrats auto dans un seul et même contrat pour réduire indéniablement votre budget d'assurance.

L’assurance flotte collection est un contrat spécialement imaginé et réservé aux collectionneurs de véhicules anciens.

Il vous permet de réaliser de vraies économies sur votre budget et de continuer à assouvir votre passion pour l’automobile ancienne.

Comment fonctionne le contrat d'assurance flotte collection

Le contrat d’assurance flotte collection assure indistinctement dans un seul et même contrat l’ensemble de vos véhicules de collection.

Tout collectionneur possédant au moins deux véhicules anciens est éligible à l’offre d’assurance flotte.

Aussi, si vous possédez au moins deux véhicules de collection anciens (automobiles, motocyclettes, cyclomoteurs, scooters, véhicules militaires, tracteurs, …), vous pouvez interroger un assureur collection spécialisé pour obtenir une proposition d’assurance gratuite et sans engagement.

Les avantages de l'assurance flotte collection

  • Facilitez vos démarches. Cette solution d’assurance, réservée au départ aux clients professionnels, vous permet de regrouper l'ensemble de vos véhicules en un seul contrat.
  • Optez pour une tarification compétitive. Ces contrats proposent généralement une tarification dégressive selon le nombre de véhicules assurés. L’assurance responsabilité civile est gratuite à partir du quatrième véhicule assuré.
  • Faites le choix d’un contrat à la carte. Vous pouvez opter pour des formules de garanties et garanties optionnelles différentes pour chaque véhicule. Cela vous permet d’assurer indifféremment les véhicules selon leur cote officielle.

Les différentes formules de garanties et options proposées

Au-delà de l’obligation légale d’assurance de responsabilité civile, vous pouvez assurer chaque véhicule de collection indifféremment en garanties incendie, vol, catastrophes naturelles, événements climatiques ou dommages tous accidents (formule Tous Risques).

Des garanties optionnelles peuvent être indépendamment souscrites :

  • Assistance zéro kilomètre 24h/24 avec rapatriement jusqu’au réparateur le plus proche du lieu de l’incident,
  • Assistance zéro kilomètre 24h/24 avec rapatriement jusqu’au réparateur habituel,
  • Bris des glaces jusqu’à 1600 euros sans franchise,
  • Assurance des accessoires et aménagements,
  • Protection du conducteur,
  • Protection juridique.

Assurez-vous que l’on vous propose un contrat collection flotte mixte adapté à vos besoins.

Si vous êtes membre actif d’une association de collectionneurs de véhicules anciens, vous bénéficierez d’une remise tarifaire supplémentaire sur la cotisation annuelle de votre contrat d’assurance flotte collection.

Quels véhicules peuvent être assurés dans un contrat flotte collection ?

L'assurance flotte collection couvre toutes les catégories de véhicules de collection anciens et de prestige : automobiles, motocyclettes, cyclomoteurs, scooters, tracteurs, véhicules militaires, véhicules agricoles, …

Le véhicule doit être âgé au minimum de 20 ans. Il ne doit plus être produit, et les caractéristiques techniques ne doivent pas avoir été modifiées.

La mention “ véhicule de collection ” apposée sur le certificat d’immatriculation (carte grise) du véhicule n'est pas obligatoire, même si elle procure d'autres avantages. (Re)lisez notre actualité pour savoir comment obtenir sa carte grise collection.

Comment obtenir un devis personnalisé pour sa flotte de véhicules de collection ?

Interrogez un spécialiste de l’assurance collection

Fort d’une expertise et d’un savoir-faire reconnus dans l’assurance auto, moto de collection, cyclomoteur, ses gestionnaires de clientèles sauront vous proposer un contrat d’assurance flotte collection imaginé pour les collectionneurs passionnés d’automobiles anciennes et motos d’époque à un tarif préférentiel.

Vous pourrez échanger avec de vrais spécialistes passionnés, en ligne ou par téléphone. Ils sauront vous donner de précieux conseils pour assurer dans les meilleures conditions vos véhicules de collection.

Ils sauront vous guider pour choisir les meilleures garanties au meilleur tarif et simplifier vos démarches d’assurance.

 

 

Assurance flotte collection

Publié le 14/03/2022

Auteur de la publication : Mascotte Assurances


Comment dater son Solex de collection ?

Bon nombre de collectionneurs ou nostalgiques de vieux cyclomoteurs anciens s’interrogent sur leurs années de fabrication. Si vous possédez un Solex, voici les démarches à suivre pour dater votre cyclomoteur.

Ils souhaiteraient que la bonne année de fabrication figure sur le futur certificat d’immatriculation (carte grise) du vieux cyclomoteur tout juste acheté pour lui conserver toute son authenticité.

Alors comment procéder pour éviter qu’à défaut la date de première mise en circulation ne soit celle de la date d’enregistrement de la demande à l’ANTS (Agence Nationale des Titres Sécurisés) …

Comment dater son vieux Solex ? Les démarches à suivre

Vous venez de récupérer un vieux Solex de famille, ou vous venez tout simplement d’acheter ce vieil engin sur un marché aux puces. Vous souhaiteriez connaitre précisément l’année de fabrication de ce véhicule. Votre vendeur n’est malheureusement pas en possession du certificat d’immatriculation.

Alors, comment faire ?

Pour commencer, vous pourrez peut-être la trouver sur le cadre ou le moteur du véhicule.

A défaut, et en l'absence de plaque constructeur, il vous faudra utiliser une table de nomenclature pour connaître son année de fabrication à partir de son numéro de cadre ou de son numéro de moteur.

Rechercher l’année de fabrication lorsqu’elle est renseignée sur le cadre ou le moteur du cyclomoteur…

L’année de fabrication est généralement renseignée sur la plaque du constructeur fixée sur le véhicule, ou à défaut à côté du numéro de cadre ou du numéro de moteur du véhicule.

Il vous faut donc rechercher ces informations car elles ne se trouvent pas forcément localisées au même endroit selon le modèle ou l’année de fabrication.

Rechercher l’année de fabrication à partir du numéro de cadre ou numéro de série du cyclomoteur …

Assez fréquemment, vous risquez de ne trouver aucun indice de datation.

Il vous faudra alors utiliser une table de nomenclature pour connaître son année de fabrication à partir de son numéro de cadre ou de son numéro de moteur.

Dans un premier temps, il faudra donc rechercher le numéro de châssis qui figure sur le cadre ou le moteur du véhicule. Ce numéro est normalement un numéro d’identification unique attribué à chaque véhicule fabriqué par son constructeur.

Vous pourrez ainsi pouvoir identifier l’année de fabrication de ce véhicule à l’aide des différents tableaux de correspondances qui vous sont proposés sur les différents forums de la marque.

La table de nomenclature à consulter pour dater correctement son Solex …

Numéro de moteurAnnée de fabrication
1 000 à 4 1981946
4 199 à 12 9741947
12 975 à 38 9781948
38 979 à 79 6711949
79 672 à 117 0161950
117 017 à 179 3961951
179 397 à 254 6841952
254 685 à 353 3191953
353 320 à 513 7171954
513 718 à 709 9491955
709 950 à 935 8451956
935 846 à 1 222 3071957
1 222 308 à 1 509 6001958
1 509 601 à 1 770 0001959
1 770 001 à 2 047 0001960
2 047 001 à 2 425 0001961
2 425 001 à 2 735 0001962
2 735 001 à 3 012 5031963
3 012 504 à 3 352 0051964
3 352 006 à 3 677 3691965
3 677 370 à 3 966 6351966
3 966 636 à 4 252 8351967
4 252 836 à 4 533 0561968
4 533 057 à 4 600 2841969
4 600 285 à 4 713 0001970
4 713 001 à 4 767 1501971
4 767 151 à 4 816 5501972
4 816 551 à 4 859 7001973
4 859 701 à 4 914 5991974
4 914 600 et plus1975

 

Numéro de moteur Type 5000Année de fabrication
De 7 000 002 à 7 079 5941971
De 7 079 595 à 7 117 6731972
De 7 117 674 à 7 155 6601973
De 7 155 661 à 7 224 2911974
De 7 224 292 à ...1975

 

Fournissez ces éléments à l’administration pour obtenir une datation de l’année de fabrication exacte de votre cyclo collection. Votre véhicule conservera ainsi toute son authenticité. Surtout si vous possédez un des premiers Solex des années 50 !

A défaut, et à regrets, la date de première mise en circulation de votre véhicule correspondrait à la date de fabrication de votre certificat d’immatriculation (carte grise).

Aussi, suivez ces recommandations à la lettre pour être assuré de voir figurer la bonne année de fabrication sur votre certificat d’immatriculation. Les jour et mois de fabrication ayant moins d’importance, la date indiquée sur votre certificat d'immatriculation serait le 01/01/1968 pour un véhicule fabriqué en 1968.

 

Notre assurance collection pour votre Solex

Mascotte Assurances est le spécialiste incontesté de l’assurance du véhicule de collection.

Notre savoir-faire et notre parfaite connaissance du véhicule de collection vous permettent de bénéficier de conseils personnalisés.

Nous vous proposons des garanties d’assurance enrichies pour vous offrir un maximum de confort.

Nous nous employons à vous apporter la qualité de service qui fait notre réputation auprès des collectionneurs de véhicules anciens de collection.


Feu arrière d'une voiture ancienne

Peut-on vendre ou acheter une voiture de collection sans contrôle technique ?

Il est fréquent de voir à la vente des véhicules de collection sans contrôle technique à jour. Pourtant, acheteur comme vendeur, vous vous exposez à des risques. Nous vous expliquons donc tout ce qu'il faut savoir si vous vous apprêtez à vendre ou acheter une vieille voiture ou une voiture de collection.

Vendre son véhicule de collection sans contrôle technique

Vendre son automobile sans contrôle technique peut paraître plus simple, rapide, voire moins coûteux. Cependant, vous pouvez vous retrouver dans l'illégalité en procédant de cette façon.

Puis-je vendre ou donner ma voiture de collection sans contrôle technique à un particulier ?

Chaque véhicule doit disposer d'un contrôle technique dès sa quatrième année de mise en circulation. Le contrôle technique s'effectue ensuite tous les deux ans.
De la même façon, en cas de vente d’une voiture de plus de quatre ans, un contrôle technique datant de moins de six mois doit être remis à l’acheteur par le vendeur.
Vous souhaitez donner votre voiture de collection à un proche ? Le contrôle technique reste obligatoire !
L'arrêté du 18/06/1991 relatif à la mise en place du contrôle technique stipule que pour les véhicules de moins de 3,5 tonnes et de plus de 4 ans, le vendeur est tenu de fournir à son acheteur un contrôle technique inférieur à six mois.
Ces dispositions relatives aux contrôles techniques montrent qu’il ne devrait pas être possible d’acheter un véhicule de plus de quatre ans sans que son propriétaire n’ait fait un contrôle technique...
Dans la pratique, il en est pourtant souvent tout autrement !
Malgré l’obligation faite au vendeur, bon nombre proposent à la vente des véhicules dépourvus de tout contrôle technique.

Quels sont les risques ?

Il n’est pas sans risque pour le vendeur de céder une voiture de collection sans contrôle technique.
En cas de litige consécutif à un vice caché, l’acheteur pourra se retourner contre le vendeur.
Il aura la faculté d’engager une action en justice contre le vendeur pour demander l’annulation de la vente.

Cas spécifique : vendre sa voiture sans contrôle technique à un garage

Si vous souhaitez vendre votre voiture de collection sans contrôle technique. La seule solution qui s'offre à vous est de la céder à un garage. Le contrôle technique n'est alors pas obligatoire pour votre voiture. En tant que professionnel de l'automobile, il assume lui-même la reprise de votre véhicule quel que soit son état. Certains d’entre eux pourront vous demander néanmoins ce document lors du rachat.

Acheter une voiture de collection sans contrôle technique : mauvaise idée ?

Le prix d'achat d'une voiture de collection sans contrôle technique peut parfois paraître alléchant… Néanmoins, nous vous conseillons de prendre en compte les éléments suivants avant de passer à l'action.

Le contrôle technique : un élément indispensable pour obtenir votre carte grise

Le procès-verbal de contrôle technique est un document indispensable pour effectuer le changement de carte grise. En effet, la mutation de carte grise n’est possible que sur présentation du contrôle technique du véhicule de moins de six mois.
L’acheteur devra alors faire lui-même les démarches pour effectuer le contrôle technique car il est obligatoire.

Prendre le risque d'acheter une voiture de collection inapte à circuler

Par ailleurs, et indépendamment des formalités administratives rendues obligatoires, l’acheteur s’expose en l’absence de contrôle technique à d'autres risques tels que :
Faire l’acquisition d’une voiture présentant des défaillances considérées comme critiques qui n'autorisent pas le véhicule à pouvoir circuler normalement ;
Devoir faire face à de conséquentes réparations de remise en état avant d’envisager le passage au contrôle technique ;
Etre confronté à un contentieux avec le vendeur, synonyme d’importants frais de procédures judiciaires
Le prix attractif payé au départ pourrait alors cacher des nombreux frais et des désagréments gâchant le plaisir d'acquérir un véhicule de collection.

Plus de conseils pour l'acquisition d'un véhicule de collection

Premier achat d'une voiture de collection ?
Le contrôle technique n'est pas le seul élément important.
Vous pouvez également consulter nos articles pour :

 

 

 

 

Peut-on vendre ou acheter une voiture de collection sans contrôle technique ?

Publié le 21/02/2022

Auteur : Thierry de Franceschi - Mascotte Assurances


Bannissez ces mauvaises habitudes
de conduite qui font souffrir votre véhicule de collection

Au volant de notre véhicule, nous adoptons de mauvaises habitudes de conduite que nous répétons machinalement. Celles-ci nuisent au bon état général de votre véhicule de collection. Certaines d’entre elles peuvent engendrer des dysfonctionnements mécaniques majeurs et des réparations financièrement conséquentes. Pis, ces mauvaises habitudes peuvent influer sur la durée de vie de votre véhicule.

Voici donc quelques conseils et recommandations pour corriger coûte que coûte ces mauvaises habitudes.

Evitez de rouler régulièrement sur la réserve ...

Cela empêchera incontestablement votre moteur de souffrir. En effet, lorsque vous roulez sur votre réserve, le carburant restant est bien moins pur. Vous risquez fortement d’endommager vos injecteurs ou encrasser prématurément votre filtre à essence en raison des impuretés stagnantes au fond de votre réservoir (poussières, résidus, eau, etc.). La fonction du carburant est analogue à celle du au liquide de refroidissement qui agit pour maintenir le moteur à température constante. Une surchauffe du moteur est possible lorsque votre réservoir est à vide.

Veillez donc à effectuer votre plein d’essence dès lors que vous roulez avec moins d’un quart de votre réservoir plein. Vous éviterez ainsi de conséquences et coûteuses réparations mécaniques.

Evitez de garder le pied sur l’embrayage …

Une des pires habitudes consiste à garder régulièrement son pied sur l’embrayage du véhicule pour anticiper les changements de vitesse. Il faut savoir que cette compression entraîne inévitablement des dégâts dans le temps. En effet, elle provoque généralement une usure précoce de l’embrayage. À terme, cette mauvaise habitude peut provoquer des difficultés de passage de vitesses en fonction de la pression exercée sur votre embrayage.

Et, les suites financières sont tout aussi conséquentes … Le remplacement d’une butée d’embrayage demande une dépose car elle se trouve entre la boîte de vitesses et le moteur du véhicule. Dès lors, vous devrez compter quelques 7 heures de main d’œuvre pour un coût financier de l’ordre de 900 € à 1000 € selon le modèle de véhicule que vous possédez.

Evitez de freiner en permanence dans les descentes ...

Faites bon usage de votre pédale de frein. Une conduite dictée en permanence par des freinages intempestifs sans réelle nécessité, notamment en descente ou dans les embouteillages lorsque le trafic routier est chargé, provoque une usure accélérée de vos disques et plaquettes de frein. Favorisez l’utilisation de votre frein moteur en rétrogradant pour réduire votre vitesse. Vous éviterez ainsi toute surchauffe inutile de vos disques et plaquettes de frein.

Evitez de maintenir en permanence une pression sur votre levier de vitesse avec votre main droite ...

Cette mauvaise habitude provoque une usure précoce des éléments internes de votre boite de vitesse.  Effectivement, le simple fait d’appuyer votre main droite sur votre levier de vitesse provoque une pression constante sur la tringlerie de la boite de vitesses qui permet le passage des vitesses. Une fois la tringlerie endommagée, vous ne pourrez plus changer facilement vos rapports de vitesse. Votre main droite sera sûrement, par ailleurs, plus utile sur votre volant…

Evitez de tourner machinalement le volant lorsque votre véhicule est à l'arrêt ...

Pourquoi cela ?

Tout simplement parce que cela évite une dégradation prématurée de vos pneumatiques.  Ces manœuvres, alors que le véhicule est à l’arrêt, engendrent un déchirement de la gomme de vos pneumatiques. Tout comme elles provoquent également de fortes contraintes sur les organes de direction en raison du poids élevé du véhicule, notamment sur des éléments mécaniques comme les rotules de direction.

Evitez un passage brutal de la marche arrière à la première vitesse alors que vous roulez ...

C’est une bien mauvaise habitude à bannir absolument.

Fréquemment lors d’un changement de direction, alors que l’on a tout juste entrepris une manœuvre en marche arrière, la marche avant est machinalement enclenchée. Il faut savoir que le fait de ne pas immobiliser complétement votre véhicule, notamment lorsque l’on passe de la marche arrière à la marche avant, peut fortement détériorer sa transmission. En effet, lorsque l’on enclenche directement la première vitesse alors que le véhicule se trouve encore en mouvement de recul, on inverse brutalement le sens de fonctionnement de la boîte à vitesses et de la transmission. Ce changement brusque peut entraîner une cassure d’un organe de transmission ou d’un pignon de boîte à vitesses. Il faudra compter une dépense pour la remise en état de l’ordre de 1200 € à 2000 € selon le modèle de véhicule que vous possédez.

Dorénavant, lorsque vous changerez de direction, prenez le temps lors de vos manœuvres nécessitant un changement de vitesse d’immobiliser complètement votre voiture de collection.

Evitez d’accélérer au démarrage à froid ...

Vous avez toujours entendu qu’accélérer au démarrage entraîne inévitablement une usure du moteur … Pourquoi ?

Tout simplement parce qu’au démarrage, lorsque l’huile de votre moteur est froide, la lubrification des éléments mécaniques n’est pas optimale. Il est donc essentiel de laisser tourner le moteur de son véhicule pendant plusieurs minutes pour que l’huile puisse se répartir dans le moteur.

Evitez les nids-de-poule sur la chaussée ...

Les nids-de-poule sont des cavités formées dans la chaussée, aux bords découpés, qui apparaissent en raison du vieillissement de l’enrobé avec le temps ou les intempéries. Ils occasionnent régulièrement des dégâts matériels aux pneus, jantes, amortisseurs, châssis, suspensions, système d'échappement ou encore à la carrosserie de votre véhicule. Il est donc conseillé de réduire votre vitesse aux abords de ces nids-de-poule.

Evitez de remplacer le liquide lave-glace par de l’eau ...

Par le passé, vous avez peut-être déjà remplacé votre liquide lave-glace par de l’eau. Si vous l’avez déjà fait, sachez que cela n’est pas recommandé. Tout d’abord, l’eau peut geler durant la saison hivernale. Et, une eau calcaire peut également obstruer le circuit de lave-glace.

Évitez les surrégimes moteur ...

Le régime moteur représente la vitesse de rotation du moteur. Ménagez votre moteur en évitant de pousser votre moteur au-delà de son régime normal de fonctionnement. A défaut, en surrégime, vous endommageriez votre moteur en provoquant purement et simplement une casse moteur.

Ménagez vos suspensions lors des franchissements de ralentisseurs ...

Quelque 450 000 ralentisseurs sont installés en France. Veillez donc à réduire votre vitesse à l’approche d’un ralentisseur. Sans cela, vous endommagerez vos suspensions, trains roulants ou encore vos pare-chocs et spoilers. Soyez donc attentifs, considérant que beaucoup de ralentisseurs ne respectent pas nécessairement les dimensions réglementaires prévues par les textes de loi.

Evitez de faire fi des voyants qui s’allument sur votre tableau de bord ...

Un voyant qui s’allume vous signale simplement que votre véhicule rencontre un problème. Reportez-vous immédiatement au manuel d’entretien ou interrogez votre réparateur habituel pour éviter une importante panne mécanique. Evitez de continuer à rouler, dans la mesure du possible.

Vous aurez compris qu’entretenir régulièrement son véhicule est primordial pour s’assurer de sa longévité.

 

 

 

 

Bannissez ces mauvaises habitudes de conduite qui font souffrir votre véhicule de collection

Publié le 14/02/2022

Auteur : Thierry de Franceschi - Mascotte Assurances

 

 

 

 

Mascotte Assurances est le spécialiste incontesté de l’assurance du véhicule de collection.

Notre savoir-faire et notre parfaite connaissance du véhicule de collection vous permettent de bénéficier de conseils personnalisés.

Nous vous proposons des garanties d’assurance enrichies pour vous offrir un maximum de confort.

Nous nous employons à vous apporter la qualité de service qui fait notre réputation auprès des collectionneurs de véhicules anciens de collection.


Voiture de collection rouge

Votre auto de collection est-elle matching numbers ?

Depuis quelques années, on entend régulièrement parler de « matching numbers » dans les petites annonces d’automobiles anciennes.

Nous allons vous expliquer l'importance du matching numbers des véhicules anciens, et la nécessité de faire le choix d'une assurance véhicule de collection spécifique.

Matching numbers ... Qu'est ce que cela signifie au juste ?

Cette expression qui se traduit par "numéros de série concordants" est entrée dans le langage courant des passionnés d’automobiles anciennes.

Une automobile est « matching numbers » lorsque les numéros d’identification de ses pièces principales correspondent entre elles.

Dans ce cas là, la voiture a sa configuration de sortie d’usine.

Le véhicule qui n'a plus son moteur d’origine, même s’il est conforme, ne peut prétendre à l’appellation « matching numbers ».

Le « matching numbers » des véhicules anciens devient un réel élément de plus value.

Généralement, une automobile « matching numbers » est un argument de vente pour le vendeur.

Cette appellation ne garantit pas nécessairement à son acquéreur que le véhicule est parfaitement sain mais elle tranquillise néanmoins l’acheteur.

Cela laisse entendre qu’il y a peu de chance qu’elle ait été détruite ou gravement accidentée depuis sa toute première mise en circulation.

Lors de la restauration d’un véhicule ancien, le garage délivre un attestation de « matching numbers » et « matching color ».

Le propriétaire de la voiture doit avoir en sa possession les factures et photos détaillant l'historique du véhicule.

Conseils pour l'assurance de votre véhicule de collection

Pour assurer votre voiture « matching numbers », adressez-vous à un spécialiste de l’assurance des véhicules de collection qui saura vous délivrer les bons conseils.

Fort d’une expertise et d’un savoir-faire reconnus dans l’assurance automobile de collection, un spécialiste saura vous proposer les meilleures garanties.

Vous pourrez échanger avec des spécialistes passionnés par l'assurance du véhicule de collection.

Ils sauront vous guider pour choisir les meilleures garanties au meilleur prix et simplifier vos démarches d’assurance.

Optez pour un contrat d’assurance automobile de collection adaptés à vos besoins et à vos attentes.

 

 

 

Votre auto de collection est-elle matching numbers ?

Publié le 07/02/2022

Auteur : Thierry de Franceschi – Mascotte Assurances