Vous venez d’être victime d’un sinistre avec votre véhicule de collection.

Vous avez préféré le déclarer à votre assurance collection.

Sachez que l’indemnisation des dommages occasionnés au véhicule en cas de vol, d’incendie, de catastrophe naturelle ou d’accident de la circulation est estimée, selon les circonstances :

  • Soit de gré à gré entre l’assureur et vous-même ;
  • Soit par un expert d’assurance désigné par votre assureur collection.

Quelles sont les missions dévolues à l’expert d’assurance ?

Le rôle de l’expert est essentiel dans le règlement de votre sinistre.

Il est missionné par votre assureur.

Il est chargé d’établir un rapport d’expertise qui :

  • S’assure des circonstances du sinistre ;
  • Constate les dommages subis ;
  • Détaille les dommages ;
  • Estime financièrement les dommages et apprécie la vétusté à appliquer ;
  • Recommande des mesures conservatoires, si nécessaire ;
  • Précise les conditions de remise en état du véhicule (remplacement ou réparation des pièces et accessoires endommagés lors du sinistre).

Aussi, l’expert peut réaliser son rapport d’expertise de deux façons.

Le plus souvent, il se déplace directement chez le réparateur ou sur les lieux du sinistre, notamment lorsque l’origine du sinistre est liée à un incendie pour en déterminer plus facilement son origine.

Pour des dommages de moindre importance, il peut tout autant décider de procéder à une expertise à distance sur photos et devis présentés.

L’expert établit alors son rapport d’expertise en s’appuyant sur les photos et le devis de remise en état qui lui ont été communiqués par le réparateur désigné pour effectuer les réparations.

L’expertise à distance permet de réduire le temps d’immobilisation du véhicule pour expertise.

A contrario, selon la nature, l’importance des dommages, ou la difficulté pour l’expert de se prononcer sur photos, il pourra alors décider de procéder à un examen du véhicule sur place.

Les expertises à distance sont exclues dans le cas de dommages matériels occasionnés à des organes de sécurité du véhicule.

Comment faciliter la mission de l’expert automobile ?

Le rôle de l’expert automobile qui sera désigné par votre assureur est d’évaluer les dommages que vous avez subis.

A l’issue de l’examen du véhicule, il rédigera un rapport d’expertise et communiquera ses conclusions à l’assureur de votre véhicule de collection.

C’est pourquoi, vous devez, autant que possible, remettre à l’expert tous les documents et justificatifs qui lui permettront d’évaluer au plus juste le montant de votre indemnisation :

  • Facture d’achat du véhicule ;
  • Factures d’achat des pièces et accessoires ;
  • Factures d’entretien du véhicule ;
  • Factures de réparations effectuées ;
  • Photos détaillant l’état général du véhicule avant sinistre.

Les informations contenues dans le rapport d’expertise

Elles détaillent précisément :

  • L’identité du cabinet d’expertise et de l’expert ;
  • Son numéro d’inscription sur la liste nationale des experts automobile ;
  • L’identité et la qualité des personnes présentes au moment de l’évaluation des dommages du véhicule ;
  • L’identification du véhicule assuré ;
  • Les dommages exacts directement imputables au sinistre ;
  • L’évaluation des dommages matériels causés au véhicule ;
  • L’évaluation des dommages matériels causés aux aménagements et accessoires du véhicule ;
  • Les frais annexes (remorquage, gardiennage, …) ;
  • Les modalités de remise en état, à savoir la réparation ou le remplacement des différentes pièces endommagées.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les différentes missions de l’expert automobile

Publié le 02/09/2019

Auteur : Thierry de Franceschi – Mascotte Assurances